A notre avis, la fabrication des couteaux est l’une des activités artisanales les plus anciennes et les plus intéressantes. Déjà l’homme préhistorique s’efforça de se procurer des instruments tranchants et des outils d’écorchement et les différentes époques préhistoriques reçurent leur nom à partir de cette activité: nous avons l’habitude de parler de l’âge paléolitihique, de l’âge néolithique et après de l’âge du cuivre, du bronze et du fer.

Il faut beaucoup d’expériences, de bons maîtres, de la dextérité et de l’assiduité pour ce métier complexe.Notre famille travaille avec des outils et des machines traditionnels, selon des méthodes technologiques très strictes se basant sur un ouvrage manuel minutieux.

Le processus de travail commence par le choix de l’acier convenable. Nous avons une large gamme de choix:
Böhler N695 (440C)
Krupp WNr1.4034
RWL-34
ATS-34
Vanadis 10
Différentes lames damasquinées


Nous coupons les lames sur mesures suivant les formes nécessaires, nous préparons les trous, nous forgeons les lames, les meulons, les décorons, y gravons notre logo, les dressons et les soumettons au traitement thermique. Normalement ce dernier se compose de deux étapes: la trempe et après la retrempe pour enlever la tension. Ensuite nous faisons l’opération d’un émeulage plus fin, de polissage, d’astiquage et enfin d’aiguisage.


Pour la poignée, nous utilisons uniquement des matières naturelles: du noyer, bois tropical, bois de cerf, os, corne de boeuf et de buffle. Les couteaux à poignée en bois sont décorés par incrustation en os, rivetage en cuivre, sculpture ou autre technique.La particularité des poignées en os est la technique de grattage ou de scrimshaw que nous effectuons nous-mêmes.


Sur nos couteaux, nous reproduisons les motifs caractéristiques et les éléments décoratifs de l’art folklorique hongrois: le petit coq, les deux paons, le cheval galopant, le chevalier lançant une flèche en arrière, le feu de camp, des scènes de tcharda et des bergeries, les espèces de chien hongroises. Ces couteaux représentent une ambiance particulière et deviennent des curiosités pour les connaisseurs de cet art.